News

Bourse de Développement Entrepreneurial

Pour ce premier tour du fonds Ancestral Seeds, les propositions seront reçues de jeunes entrepreneurs Autochtones

Pour ce premier tour du fonds Ancestral Seeds, les propositions seront reçues de jeunes entrepreneurs Autochtones de quatre régions différentes du monde : Afrique, Asie, Amérique du Sud et Méso-Amérique qui ont déjà participé à des programmes ou des projets mis en œuvre par les partenaires de l’USAID dans le pays où ils postulent. Ces informations sont vérifiables. Ce sous-programme a deux composantes : 

1. Compétences et connaissances entrepreneuriales Autochtones

Visant à renforcer les capacités des jeunes entrepreneurs Autochtones et des jeunes gestionnaires d’entreprises traditionnelles Autochtones afin de promouvoir et de consolider leurs initiatives et de générer un plus grand impact dans leurs communautés. Ce renforcement se fera par le biais d’un programme d’accompagnement à l’entrepreneuriat et à la gestion d’entreprise.

2. Investissement d’accélération Autochtone

Destiné aux entrepreneurs et aux entreprises Autochtones, qui contribuera à leur développement autonome à long terme et à l’autosuffisance Autochtone grâce à de petits fonds d’amorçage. Chacune des entreprises sélectionnées recevra 3 000 USD, qui devront être exécutés dans les 6 mois suivant l’obtention du soutien, conformément à leur plan d’affaires Autochtone. 

Les jeunes entrepreneurs Autochtones, âgés de 18 à 30 ans, pourront postuler à ce programme. Les entrepreneurs Indigènes qui souhaitent postuler doivent travailler dans les secteurs économiques suivants : 

  • Foresterie et services écosystémiques 
  • Agriculture, agroforesterie ou élevage 
  • Le secteur industriel, qui peut inclure les tissus, l’artisanat, les produits agricoles transformés, entre autres produits similaires. 
  • Le secteur des services, qui peut inclure le tourisme durable, les services financiers, les soins de santé, entre autres activités similaires. 
  • Technologie, éducation et communications.  
  • Économie culturelle ou économie orange. 

Les jeunes entrepreneurs Autochtones peuvent faire partie d’un ou de plusieurs secteurs économiques. Il est recommandé d’aborder plusieurs thèmes transversaux tels que ceux mentionnés dans la dernière section. Chacune des entreprises sélectionnées fera l’objet d’une vérification auprès de l’opérateur de l’USAID au programme ou au projet duquel elle a précédemment participé.  

Le format pour soumettre votre proposition doit inclure les éléments suivants :

Les propositions peuvent être soumises sous différents formats (vidéo, document pdf, présentation de diapositives, entre autres), en répondant aux sections suivantes :  

INFORMATIONS GÉNÉRALES : Titre de l’initiative, pays/province/communauté de mise en œuvre, secteur économique et thèmes transversaux auxquels elle s’applique. Y compris une lettre d’une organisation de Peuples Autochtones soutenant l’initiative.  

QUOI ? Décrivez l’esprit d’entreprise et son impact sur la communauté. Veuillez inclure le nombre de familles qui pourraient bénéficier de la proposition.  

QUI ? Décrivez l’organisation interne de l’entreprise, l’année de création, les coordonnées, les actifs. Les promoteurs doivent identifier leurs besoins en matière de développement organisationnel et autres besoins techniques pour renforcer leur entreprise.  

POURQUOI ? Expliquez pourquoi cet entrepreneuriat devrait être choisi. Mentionnez le résultat attendu 

COMMENT ET QUAND ? Expliquez comment l’investissement sera utilisé, comment il contribuera à l’autodéveloppement et à l’autonomie des Autochtones, et quand il sera exécuté. Budget et calendrier d’exécution.